Centrafrique : Banda Broto et Trokodé

Publié le par Beafrika ti mo

Centrafrique : Banda Broto et Trokodé
Centrafrique : Banda Broto et TrokodéCentrafrique : Banda Broto et Trokodé

Les Broto et Trokodé sont des troupes de souffleurs faisant partie du groupe ethnique Banda, majoritaire en République Centrafricaine. Leurs instruments sont taillés dans les racines de bois rongés par des thermites. Les cors sont fabriqués à partir des cornes d’animaux. Chaque instrument donne une note unique de do à do, soit d’une octave.

Il s’agit en fait d’une fanfare traditionnelle dans laquelle chaque musicien improvise selon un shémas approprié. Les Broto et les Trokodé imitent le chant et danse des animaux, et en particulier des oiseaux sauvages. Le spectacle prend en compte des rituels sur la circoncision appelés » Ganza » chez les banda. La circoncision des garçons dans la tradition Banda est d’une importance capitale du fait des rituels initiatiques subis par les circoncis.

Il s’agit d’entrée dans le monde des adultes pour ses garçons qui vont passer de dûres épreuves en forêt, et ce plusieurs durant. Le répertoitre des Broto et Trokodé implique des chants de guerre comme pour se rappeler l’époque où chaque tribu se défend contre des envahisseurs.

Extrait d'Anthologie de la Musique Centrafricaine.
Par Sultan ZEMBELLAT
© Paris, avril 2004

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article