Centrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet Centrafricain

Publié le par Beafrika ti mo

Centrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet CentrafricainCentrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet Centrafricain
Centrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet CentrafricainCentrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet Centrafricain
Centrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet CentrafricainCentrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet Centrafricain
Centrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet CentrafricainCentrafrique : Troupe Traditionnelle Grand Ballet Centrafricain

Tout comme le Ballet National, le Grand Ballet Centrafricain est une synthèse de danses représentatives des ethnies qui peuplent la République Centrafricaine. Après avoir fondé le Ballet National en 1969, Jean Magalet créé le Grand Ballet Centrafricain en 1988 pour développer davantage la Culture de Danse dans son pays. Cet artiste de grand talent avec plusieurs cordes à son arc qu’on a plus besoin de présenter est lui – même Chorégraphe de sa troupe jusqu’à sa mort le 02 mars de l’an 2000.

Sa fille Marie Patricia Magalet prend la relève et assure aussi bien la chorégraphie du Grand Ballet Centrafricain. Les répétitions de la troupe dont le lieu se situe au domicile de Jean Magalet au quartier fatima à Bangui attirent d’inombrable foules de spectacteurs à chaque fois. Les spectacles riches, variés s’inspirent toujours de danses et chants de 16 régions qui composent la République Centrafricaine. Jean Magalet veut conserver la dimension Multi – Ethnique qu’il donne au Ballet National dès la création de sa tnouvelle troupe. La particularité du Grand Ballet Centrafricain réside dans de nouvelles chorégraphies qui révolutionnent désormais la pratique de Danses dans ce pays. Aussi, cette innovation est une démarche qui permet aux troupes Centrafricaines d’évoluer dans leur Art. Le Grand Ballet Centrafricain anime diverses manifestations nationales et internationales.

Le Grand Ballet Centrafricain donne divers spectaclse en Afrique et en Europe depuis sa création en 1988.

Enrichit de cette expérience mondiale, la troupe animée par Marie-Patricia Magalet nous réserve des chorégraphies insolites et nous transporte dans la forêt de la Lobaye, dans la savane boisée de l’Ouham Péndé, de la Ouaka et dans la zone désertique de la Vakaga.

Extrait d'Anthologie de la Musique Centrafricaine.
Par Sultan ZEMBELLAT
© Paris, avril 2004

Commenter cet article