Didier KASSAÏ : Bangui la Coquette

Publié le par Beafrika ti mo

Didier KASSAÏ : Bangui la Coquette

Sous le ciel jaune et lourd, l’auteur dessine le désordre de Bangui affectueusement surnommée « la coquette ».

Les morts s’accumulent au rythme de jeux politiques qui ne connaissent qu’une seule patrie : le Pouvoir. Le témoignage, s’il est amer, se veut parfois drôle. Subtilement, au détour d’une case, « La coquette » prend vie.

Au Stade des 20 000 places ou encore chez la Mère Malou, la ville s’anime, se fait bruyante. Répit nostalgique et éphémère. Sans crier gare, les tirs, les cris et les larmes reprennent leurs droits. Didier Kassaï offre donc une œuvre à la hauteur de son talent avec de beaux dessins, riches en couleurs, en sonorités et en expressions.

Sa plume et sa volonté de conscientisation sont la force constante de son travail. Cette lecture courte et pédagogique est une découverte de la République centrafricaine à ne pas manquer.

toukimontreal.com

Commenter cet article