Didier KASSAÏ : " Tempête sur Bangui "

Publié le par Beafrika ti mo

Didier KASSAÏ : " Tempête sur Bangui "

Sans foi, ni loi : Bangui à tout prix

Tempête sur Bangui plonge le lecteur dans le chaos de la République centrafricaine. Les turbulences politiques, dues aux coups d’État à répétition, ont épuisé la population qui, en décembre 2012, assiste à des affrontements d’une rare violence. Le conflit oppose les troupes de la FACA, fidèles au Président François Bozizé, et les rebelles de la Séléka, coalition de partis politiques et de forces rebelles composée de mercenaires tchadiens, libyens et soudanais.

En 2013, la lutte armée aux portes de la ville inaugure un récit apocalyptique qui n’épargne personne. Assassinats, vols, viols, corruption, pauvreté et haine raciale s’installent dans les terres de Bangui.

Une fois le conflit exposé, le lecteur fait la rencontre du narrateur. La tournure du récit devient plus personnelle puisque Didier Kassaï met en scène son quotidien. À mobylette ou à pied, le lecteur assiste avec émotion à l’obtention du premier contrat de l’illustrateur en France. On le suit fébrilement à travers la ville en feu, et on le retrouve avec soulagement auprès de sa famille.

Paradoxalement, le discours factuel se confronte à des images barbares. La force et la crédibilité du propos n’en sont que plus fortes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article