CENTRAFRIQUE : la harpe Ngombi

Publié le par Beafrika ti mo

CENTRAFRIQUE : la harpe Ngombi
CENTRAFRIQUE : la harpe Ngombi
CENTRAFRIQUE : la harpe Ngombi

Le ngombi est un instrument de musique à cordes pincées d'Afrique centrale (République centrafricaine, République du Congo et Gabon). C'est une harpe arquée utilisée par les Kwele (ou Kele), les Fangs ainsi que les Mboshi.

La caisse de résonance en bois monoxyle (dont une partie protubérante est parfois sculptée à l'avant) de 51 cm est naviforme et recouverte d'une table d'harmonie rectangulaire en membrane animale, ligaturée ou chevillée, percée d'une ouïe ronde. Le manche courbe s'insère dans la caisse et est fixé par des fibres végétales. 8 cordes en boyau y sont fixées au moyen de chevilles de bois.

Le musicien assis sur le sol ou sur une chaise tient cette harpe verticalement entre ses jambes. Il interprète le plus souvent un répertoire intimiste, composé de mythes chantés, de contes ou de complaintes associées au culte des ancêtres. Il chante en s’accompagnant de la harpe et son auditoire lui répond dans un chœur alterné.

Sources : Wikipedia et http://mediatheque.cite-musique.fr/

Commenter cet article