Compagnie AIR CENTRAFRIQUE

Publié le par Beafrika ti mo

Compagnie AIR CENTRAFRIQUECompagnie AIR CENTRAFRIQUE
Compagnie AIR CENTRAFRIQUECompagnie AIR CENTRAFRIQUECompagnie AIR CENTRAFRIQUE
Compagnie AIR CENTRAFRIQUECompagnie AIR CENTRAFRIQUECompagnie AIR CENTRAFRIQUE
Compagnie AIR CENTRAFRIQUECompagnie AIR CENTRAFRIQUE

Air Centrafrique était la compagnie aérienne de la République centrafricaine de 1966 à la fin des années 1970. Elle a desservie des lignes intérieures et avait son siège social dans Bangui.

La compagnie a été créée en tant que Compagnie CentrAfricaine Air Bangui en 1966 en collaboration avec Air Afrique et l'Union des Transports Aériens (UTA) ; ce dernier fournissant une aide en terme de gestion et de technique. Elle a été créée pour fournir des services en marge de Air Afrique. Les voyages ont commencé début de 1967, en reliant Bangui avec Berberati via le modèle Douglas DC-3. En juillet 1967, un Hêtre 95 Baron a été acquis pour de nouvelles dessertes à Bakouma et Bangassou. Ces DC-3 et Baron de Hêtre composaient le parc d'avions à mars 1970. L'entreprise a été rebaptisée Air Centrafrique vers le milieu de l'année 1971, suite à une réorganisation, après que le gouvernement ait essayé de se retirer du consortium Air Afrique plus tôt cette année-là.

Le lancement d'Air Centrafrique en tant que compagnie aérienne indépendante était un des changements de l'Empereur auto-proclamé Bokassa I. Changement qui a entraîné un endettement du pays, au point que les banques ont commencé à refuser des prêts à l'état la même année. Après la rupture avec Air Afrique, des accords ont été signés avec le Zaïre, le Congo, le Tchad et Air Centrafrique pour desservir ces derniers pays.

Le 13 février 1973, Bokassa a publié un decret de suspension d'Air Centrafrique, en raison d'un conflit avec le personnel français de navigation.

Jusqu'à mars 1975, le passager a prévu des services à Bangui, Bambari, Bangassou, Birao, Bouar, Bria, Carnot, M'Boki, Ouadda et Zemio ont été opéré(exploité); des vols saisonniers ont été aussi entrepris pendant la période de chasse pour les safaris. Une Caravelle 3 est entrée dans la flotte à la fin des années 1970.

La compagnie aérienne a cessé toutes opérations entre 1978 et 1979.

‘ Bangui, 29 juin 2006, le ministre d’Etat, ministre de l’Equipement et des transports M. Charles Massi a procédé mercredi 18 juin 2006 à l’Aéroport international de Bangui-Mpoko au vol inaugural du Boeing 737 TJ de Trans Air Centrafrique (TAC), une filiale de Trans Air Congo.
« Désenclaver la Centrafrique et lui permettre de relier les autres pays de la sous-région, c'est l'objectif de la nouvelle compagnie aérienne, Trans Air Centrafrique, filiale de Trans Air Congo dirigée par la famille El Hadj à Brazzaville. Officiellement, il s'agit de permettre aux Centrafricains de relier plus facilement le Congo Brazzaville, où vit une forte communauté centrafricaine, le Cameroun et même l'Afrique de l'Ouest. » ‘

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article