Publication de "Le Mariage Coutumier en Centrafrique"

Publié le par Beafrika ti mo

7 avril 2015

En République Centrafricaine la dot ( vèkè) en Sango est une phase importante dans le mariage coutumier. Elle est beaucoup plus considérée que le mariage officiel célébré à la mairie car c’est une occasion où les parents de la future épouse sont honorés et où ceux du futur marié prouvent leur capacité de pouvoir épouser une femme. Cependant la pratique du mariage coutumier à l’époque traditionnelle se diffère à celle de nos jours.

Concernant la tenue traditionnelle centrafricaine, elle en n'a pas une typiquement centrafricaine. Et c'est ce que je vais vous expliquer. La République Centrafricaine est en générale riche en culture, pourquoi? J'explique à mon avis parce que sa nation est composée de multiple peules. Dans l'histoire de la République, du côté Ouest de la RCA on trouvera les Banda qui viennent de l'Est du Cameroun qui est frontière avec RCA.

Du côté Nord de la RCA, les Sarah/ Gbaya qui viennent du Sud du Tchad qui est aussi frontière avec la RCA. Du côté Est de la RCA, les Zandé/ Nzakara qui viennent de l'Ouest du Soudan. Et du côté Sud de la RCA, les Mbaka / yakoma qui viennent eux du Nord du Congo. C'est tout ce peuple là qui compose et fait la force de Centrafrique. C'est toute cette diversité de tradition et culture qui fait la richesse de la Centrafrique aujourd'hui. Car tout ces peuples qui sont venus en Centrafrique ont leur coutume, culture d'origine déjà. Mais la tristesse est que leurs enfants ont préféré modernité à la tradition et n'ont pas transmis cette coutume et culture à leurs descendants. Ce qui a fait la nouvelle génération n'a pas connu et appris cette culture et coutume ethnique.

Donc pour la tenue traditionnelle centrafricaine ça doit refléter l'originalité ethnique de chacun. Mais on peut la modernisé tout en gardant ses valeurs et son originalité. Aujourd'hui on peut dire qu'on est riche en culture, car on peut s'habiller à la ( camerounaise, tchadienne, soudanaise et congolaise.) On est au centre de ces pays de culture différente, on peut que se réjouir car l'union fait la force. c'est comme un un rond point où tout ces pays passent, se croisent et d'autres qui sont restés et ont construit une nation, la nation centrafricaine aujourd'hui. D'où on l'appelle " Bêafrika" le cœur de l'Afrique.

https://www.facebook.com/lemariagecoutumierencentrafrique/posts/347813975417688

Commenter cet article