Bangui : les cours...

Publié le par Beafrika ti mo

Bangui : les cours...
Bangui : les cours...
Bangui : les cours...
Bangui : les cours...
Bangui : les cours...

" Jules va retenir mon attention. Il dira bon nombre de choses intéressantes... il est aussi un conteur d'histoires amusantes qui illustrent ses cours. La première chose qui me frappe est l'importance qu'il donne à la BD...

Jules est bourmanchophone... il est burkinabé. Il est éditeur en Côte d'Ivoire. Il termine un doctorat en communication, je crois... dans une fac de Bordeaux, il me semble. Il a passé quelques années d'études, à Montpellier, là où je travaille maintenant. L'écouter est un régal. Il y a des hommes comme ça. On a pas envie de donner notre avis mais qu'il continu à parler (même si notre sale caractère donne tout de même son avis qu'on lui a rien demandé). Jules a une grande connaissance, une connaissance qui ne s'étale pas pour vous engluer mais qui vous enrichi, qui vous ouvre les yeux sur ce que vous ne voyez pas. Tout en douceur. Mais ce qui frappe le plus chez Jules, c'est son effacement, son humilité. Lors du premier repas, le soir au centre, on ne sait pas trop comment on doit se comporter (on est pas chez nous)... Jules est le premier à faire la vaisselle... "La BD est le prolongement de l'oralité" nous dit Jules, et l'oralité est une grande constituante de la vie et de la culture africaine. D'où un potentiel qu'il voit en elle. Il aimerait bien que je vienne faire des sessions de cours en Côte-d'Ivoire. Yahooo !!! go ! go !go ! "

Mercredi 10 octobre 2007

PUBLIE PAR DIDIER MILLOTTE - ILLUSTRATEUR - sur son blog

Commenter cet article